André Bercoff sur la 3ème dose : «On est trois milliards de cocus !»

L’animateur de Sud Radio peste contre l’obligation vaccinale déguisée avec l’application du pass sanitaire qui contraint la vie sociale aux injections de doses successives.

“Le pass sanitaire dès le début est le faux nez de la vaccination obligatoire”, dénonce André Bercoff sur LCI, qui souligne que les Français se font vacciner, non par envie d’être vaccinés, mais pour profiter des commodités de la vie en société (cinéma, restaurant, concerts…), que l’Etat a autoritairement conditionné au vaccin.

David Pujadas lui ne paraît pas choqué par cette situation : “On est libre de rester chez soi”.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Soutenez la liberté, faites-nous un don ⬇️


1 Comment

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.